Le courant fondateur de la Sophia-analyse vient des propositions de l’anthropologie existentielle développées par Antonio Mercurio depuis 1970. Il fonde à Rome avec Paola Sensini-Mercurio un Institut d’Anthropologie et Psychothérapie.

 

Luis Aquino, formé par Antonio Mercurio, a collaboré avec lui à la diffusion de sa méthode qui a pris le nom de "Sophia-Analyse" en Europe. Il a notamment collaboré à la création des instituts à Genève, Paris et Bruxelles. Il y a été formateur durant plusieurs années. Aujourd’hui, installé en Belgique, il se consacre à  l’Institut de Bruxelles qui s’appelle désormais l'Académie Internationale de Psychanalyse et d'Anthropologie Existentielles - Ecole Belge de Sophia-Analyse (AIPAE-EBSA).

Durant ce parcours, Luis Aquino enrichi l'approche de la Sophia-Analyse de tout l’apport de la psychanalyse freudienne. Fruit d'une longue expérience de psychothérapeute, de formateur, conférencier et auteur, il développe une approche originale de thérapie de couple basée sur la "blessure commune".

 

Dominique Lippens, psychothérapeute et co-responsable de la formation, développe depuis de longues années, une approche thérapeutique qui tend à restaurer les valeurs du féminin. Elle développe également une approche thérapeutique particulière pour la thérapie d'enfant, fidèle aux principes de la Sophia-Analyse et enrichie des théories de Mélanie Klein et de Donald Winnicott.

 

 

La formation:

 L'entrée en formation est conditionnée par une thérapie de groupe en Sophia-Analyse de minimum deux années. La formation comporte une première partie de quatre années dédiées, entre autre,  aux œuvres de Freud, Mélanie Klein, Winnicotte et d'Antonio Mercurio pour ce qui concerne la Sophia-Analyse. Le travail personnel en thérapie individuelle et de groupe est d'une importance capitale.

 

Au bout de ces 4 années et après la présentation de différents travaux, l'étudiant reçoit l'autorisation d'exercer la thérapie selon la méthode de la  Sophia-Analyse.

 

Durant les deux années suivantes, une supervision intensive individuelle et de groupe, ainsi que des cours théoriques permet à l'étudiant de développer sa pratique et d'obtenir le diplôme définitif de thérapeute Sophia-Analyste.

 

 Programme détaillé sur le site de l'Académie.